Information

Actuellement, l'administration communale est ouverte uniquement sur rendez-vous. Pour cela, prenez contact avec le service accueil au 063 57 06 90.

Retrouvez toutes les informations relatives à l'accueil et le soutien des ukrainiens : https://www.virton.be/actualites/accueil-des-ukrainiens

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Tonde tardive

Tonde tardive

 

Et si en mai, on ne tondait pas ?

Voilà une proposition pour protéger les insectes pollinisateurs à une période où les fleurs manquent cruellement pour les nourrir

Reporter la première tonte en laissant pousser les fleurs sur la pelouse, y compris les pissenlits, pour fournir une source de nectar et de pollen aux abeilles sauvages, aux papillons et aux autres insectes pollinisateurs, voilà qui peut aider grandement ces pollinisateurs dont nous avons tant besoin pour nous nourrir.

La Ville de virton s'y applique en s'abstenant de tondre le par Foncin

Un déclin massif des pollinisateurs !

Ces dernières années, un déclin massif de certaines populations de pollinisateurs a été constaté en raison des changements climatiques, de la perte d’habitat et de l’utilisation de pesticides.  Pourtant, de nombreux fruits et légumes que nous achetons ou que nous cultivons dans nos jardins, ne pourraient pas pousser sans l’aide des pollinisateurs sauvages. 

Difficile de changer nos habitudes …

Nous pensons bien faire en coupant le gazon à ras.  Mais cette façon de faire a des impacts très négatifs sur la biodiversité : pollution de l’air et par le bruit, destruction de la petite faune, disparition des auxiliaires qui nous aident au jardin (coccinelles, carabes, vers de terre, cloportes, etc).  Tondre le gazon entraîne la destruction des plantes qui servent d’habitation et de nourriture aux petits animaux.  La mode des tondeuses-robots accentue encore ces impacts négatifs car la tonte est plus rase et plus fréquente.  Nos gazons deviennent des déserts biologiques.  Une pelouse « propre » est en fait une pelouse morte.

Beaucoup d’alternatives existent

Que vous pouvez mettre en œuvre chez vous en fonction de vos souhaits…  Tondre plus tard en juin par exemple, tondre plus haut, cela fait une énorme différence pour la petite faune qui habite votre pelouse.  Laisser des endroits non tondus que vous faucherez 1 ou 2 fois par an.  Ne tondre que des cheminements dans les endroits de votre jardin que vous ne fréquentez que très peu.  Tondre en rotations pour ne pas tondre tout partout tout le temps.  Et si vous voulez absolument tondre, tondez plus lentement, cela permet aux insectes de s’enfuir à temps ….

Vous voulez une prairie fleurie ?

Rien de plus simple !  Surtout ne retournez pas votre pelouse pour semer des fleurs qui ne seront peut-être pas adaptées à votre sol.  Toutes les fleurs sont déjà là dans votre sol, il suffit d’appauvrir votre sol pour faire refleurir les plantes existantes.  Pourquoi appauvrir le sol ?  Pour favoriser les plantes à fleurs au détriment des graminées (les « herbes »).  Comment faire ? Il suffit de faucher et de retirer le produit de la fauche pour la mettre sur le compost ou sur votre potager

Alors, en route vers une pelouse biodiversité admise ?

Plus d’infos sur les sites d’Adalia 2.0, les spécialistes : https://www.adalia.be/enherbement-et-tontes-differenciees, ou sur le réseau nature de Natagora : https://reseaunature.natagora.be/fichesjardins

 

Les Rendez-vous de la Nature du PCDN de Virton sont rédigés par le PCDN de Virton en collaboration avec le Parc naturel de Gaume

Caroline TOUSSAINT

Employée au service environnement

Chargée du projet INTERREG « Land of Memory »

17, rue Charles Magnette

6760 VIRTON

Tél. : 063/440168

 

 

 

 

Actions sur le document