Remboursement campus

Formulaires de demande
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Vie sociale > Santé > Prévention Assuétudes > Le service ODAS Coordination lève le voile


Page précédente

Le service ODAS Coordination lève le voile

 
De nouvelles législations sont entrées en vigueur en 2010
En matière d’alcool, la loi interdit :
 
  • L’état d’ébriété dans les lieux publics
(Arrêté loi du 14 novembre 1939 relatif à la répression de l’ivresse)
  • La conduite sous influence
(Arrêté royal du 16 mars 1968 relatif à la police de la circulation routière)
  • La vente et l’offre d’alcool aux personnes ivres
(Arrêté loi du 14 novembre 1939)
  • La présence, dans un débit de boisson, de tout mineur de 16 ans non accompagné de son père, sa mère ou de la personne à la garde de laquelle il a été confié
(Loi du 15 juillet 1960 sur la préservation morale de la jeunesse)
  • La vente et l’offre de boissons alcoolisées aux moins de 16 ans
(Arrêté loi du 14 novembre 1939 et loi du 10 janvier 2010)
  • La vente et l’offre de boissons spiritueuses à des mineurs de 18 ans et la promotion ou l’affichage de messages incitant à la consommation de ces boissons
(Loi du 28 décembre 1983 sur le débit de boissons spiritueuses et la taxe de patente)
-> Les "alcoopops" ou "prémix" entrent dans cette catégorie
 
La "Charte Soirées Festives : un outil de prévention :
 
Initiée suite à une table ronde entre élus communaux, services policiers et services de prévention, cette charte a été créée afin de sensibiliser le tout public aux risques pris par les jeunes lors de leurs sorties, notamment ceux liés à la consommation excessive d’alcool.
S’inscrivant dans une volonté de soutien aux organisateurs d’événements festifs, cette charte vise à mettre tout en jeu pour que la fête se déroule dans les meilleures conditions, mais ne constitue pas un quelconque règlement en soi.
Elle permet de favoriser la rencontre entre les jeunes et les autorités, d’ouvrir le débat sur les réalités rencontrées lors des soirées et d’informer les jeunes sur la consommation d’un produit qu’ils considèrent sans danger parce qu’il leur est familier.
En y adhérant, les comités organisateurs de bals et autres soirées s’inscrivent dans la volonté commune de prévention des dangers liés à la surconsommation d’alcool.
Cette charte est à adapter aux réalités rencontrées par chacun, le service ODAS Coordination se propose d’aider les signataires à se l’approprier, que ce soit par la distribution de supports informatifs, la création de nouveaux outils de prévention, ou toute autre action qu’ils jugeront pertinente au sein de leur organisation.
©2019 virton.be | Mentions légales | Contact mise à jour