Remboursement campus

Formulaires de demande
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Page précédente

Rapport de la CLDR 2011

COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL DE VIRTON
RAPPORT D’ACTIVITE 2011
 
 
CLDR : Composition et règlement
 
La CLDRde Virton a été installée en 2004 (1ère réunion : 24/06/2004). Un nouveau membre (Amélie Lequeut) est venu s’ajouter en 2011. Le règlement d’ordre intérieur est resté inchangé depuis son approbation en 2004.
 
Etat des activités durant l’année écoulée
 
En 2011, la CLDR s’est réunie à six reprises : 8 février (22 personnes), 16 mars
(15 personnes), 18 mai (21 personnes), 23 juin (13 personnes), 7 septembre (16 personnes) et 23 novembre (12 personnes).
 
A ces réunions de la CLDR, il faut ajouter 11 autres réunions de groupes de travail ou séances d’information publique relatives aux thématiques « Energie », « Agriculture », « Jeunesse-social » et « Forêt ».
 
1. Suivi des conventions ‘voies lentes’ (2006 et 2011)
 
Le réseau de voies lentes est un très gros projet de développement rural qui repose sur la réalisation de deux « tronçons majeurs » le long de la Vire et du Ton. Au final, ces pistes permettront de relier les villages entre eux et avec Virton, ainsi que la commune avec les entités des communes voisines.
Plusieurs tronçons des fiches projets sont réalisés et ont bénéficié pour certains d’autres sources de financement : (Plan Mercure – Crédit d’impulsion – Plan Escargot). Les deux tronçons majeurs sont en cours de finalisation, il manque la piste entre Chenois et les étangs de Latour qui sera l’objet de la convention 2011. La CLDR centralise tous les aménagements et continue à suivre l’ensemble des projets de voies lentes qu’elle a d’ailleurs inscrits dans le dossier de prolongation du programme communal de développement rural.
 
2. Suivi de la 2ième convention (2008)
 
La convention 2008 porte sur les aménagements dans les villages, à savoir :
  • les abords et la sécurisation de l’école de Chenois
  • l’aménagement de la traversée du centre de Gomery
  • les abords de l’abreuvoir à Latour
 
Le marché a été attribué le 19 août 2011, ce qui a été approuvé par le Ministre le 1er février 2012. Les travaux ont démarré le 15 mars 2012.
 
3. Suivi de la 3ième convention (2009)
 
C’est un projet qui motive la CLDR depuis le début. Ce n’est pas la construction d’un simple bâtiment. La CLDR souhaite installer un « Centre Lorrain du Patrimoine et de la Rénovation durable » (CLPR). L’activité de ce centre dépasse les frontières. Les partenaires sont grand-ducaux et français. Pour financer son fonctionnement, un projet INTERREG a été déposé en 2009. Le projet a été refusé. Les services communaux ont contacté et reçu le 21 janvier 2010 les représentants de l’Institut de la Paix Dieu à Amay dans le but de former un partenariat avec eux. La réunion a été constructive. Toutefois un désaccord demeure au niveau de la sous-traitance des formations entre l’Administrateur, Monsieur Joris et les représentants du Centre de la Paix Dieu. Le Ministre de tutelle a été contacté afin de donner son avis sur le sujet.
 
Le bâtiment a fait l’objet le 26 août 2008 de la réunion de mise en œuvre du projet. Le pré-projet a été transmis à Madame Frankard le 17/04/2009. Le projet est en attente des décisions européennes.
 
4. Suivi de la 4ième convention (2010)
 
La 4ème convention est l’aménagement du presbytère de Ruette. La CLDR a profité d’une de ses assemblées pour inviter les différentes associations du village de Ruette. La CLDR aimerait que les habitants de Ruette s’approprient le bâtiment. L’intérêt général doit primer et fédérer les associations. Le presbytère doit être un lieu d’accueil et de convivialité pour les habitants et un lieu de repère et de culture pour les visiteurs. Ce lieu peut accueillir des expositions évolutives en liaison avec les fiches projets.
 
La convention a été signée le 14/01/2011. La désignation de l’auteur de projet a eu lieu par l’intermédiaire d’un concours d’architecture qui s’est clôturé le 25 novembre 2011 par une délibération du collège communal désignant les lauréats.
 
5. Séance publique d’information sur la forêt
 
Cette thématique a été traitée lors d’une conférence publique qui a réuni plusieurs acteurs du secteur : un ingénieur du DNF, un exploitant forestier et scieur, deux représentants de l’usine de pâte à papier et une chargée de mission à l’asbl Ressources Naturelles Développement. La situation de chaque catégorie d’acteur vis-à-vis de la forêt est différente. Certains sont privilégiés, d’autres connaissent de grosses difficultés.
 
6. Traitement de la thématique agriculture
 
Cette thématique a été traitée au sein d’une réunion de travail de la CLDR, dont certains membres sont agriculteurs et d’autres des enfants d’agriculteurs. Divers problèmes ont été soulignés comme la fluctuation des prix, la lourdeur administrative, la hauteur des investissements, le changement du mode de consommation, etc.
 
6. Traitement de la thématique activité économique et emploi
 
Plusieurs réunions de la CLDR ont abordé cette thématique. Deux pistes ont principalement été abordées : l’aménagement d’une nouvelle zone d’activités économiques mixtes et la création d’un centre de télétravail frontalier.
 
7. Le groupe de travail « énergie »
 
Le groupe de travail « énergie » a été réactivé fin 2010 par un de ses membres afin d’étudier le principe de la création d’une coopérative citoyenne dans les buts de réaliser des économies d’énergie et de développer les sources d’énergie renouvelable. Son activité a été très intense en 2011.
 
7. Le groupe de travail « jeunesse-social »
 
Un groupe de travail « jeunesse-social » s’est créé en 2011 autour de cette double thématique afin de répondre aux diverses dérives ou problématiques mises en évidence lors de l’actualisation du diagnostic économique : abandon du système scolaire avant la fin des études secondaires, vandalisme, problématique de l’accès des personnes à mobilité réduite aux bâtiments publics, etc.
 
8. L’examen des thématiques aménagement du territoire et logement
 
Le Commune ne dispose actuellement pas de schéma de structure, mais il est en cours d’élaboration. Les constats posés au cours de ce travail majeur ont servi de cadre à la réflexion de la CLDR. Certaines mesures proposées ont été retenues par le CLDR dans le dossier de demande de prolongation du PCDR. De même pour le logement, certaines propositions d’actions retenues dans le domaine rural ont été approuvées par la CLDR qui les a transformées en projets concrets.
 
Réflexion sur l’ODR
 
Le programme de la CLDR a été particulièrement chargé, fin 2010 déjà et surtout en 2011 où 6 réunions plénières et 11 réunions de groupe de travail ont été organisées. Il s’agissait d’une part d’instruire les dossiers des conventions du PCDR en vigueur et d’autre part de préparer la matière (objectifs et projets) de la prolongation du PCDR. C’est peut-être pourquoi certains membres se sont essoufflés et que les réunions de CLDR ont été moins suivies en fin d’année 2011. Ce constat a permis de mettre en évidence que les membres, bénévoles de la CLDR peuvent se consacrer jusqu’à un certain point au lancement de projets. Le personnel communal lui peut appuyer ou prendre le relais, mais il survient un moment où les exigences de la gestion de projets ne correspondent pas toujours avec les exigences du service communal.
Cependant, malgré ces difficultés, l’ODR a aidé à la réalisation de projets variés et d’envergure. La CLDR a été souvent fortement mobilisée, pleine d’idées et de ressources. Elle a conduit les responsables communaux à faire du ‘projet’ (impliquant une vision à long terme et des objectifs) un ressort majeur de l’action politique communale.
 
Continuité et poursuite des projets
 
  • Les travaux d’aménagement de village seront réalisés tout au long de l’année 2012.
 
  • L’avant-projet relatif au presbytère de Ruette sera prochainement envoyé à la Direction du Développement Rural.
 
  • L’avant-projet concernant les deux tronçons de voies lentes est envoie de finalisation par l’Attachée spécifique de la Commune.
 
  • Le dossier de prolongation du PCDR a été envoyé à la Commission Régionale d’Aménagement du Territoire (CRAT). Il sera défendu le 4 avril 2012 devant cette même commission. Les projets suivants ont fait l’objet de nombreuses réflexions de la CLDR et sont présentés dans ce dossier.


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
COMMISSION LOCALE DE DEVELOPPEMENT RURAL DE VIRTON
 
 
 
 
RAPPORT D’ACTIVITE 2011
 
 

©2019 virton.be | Mentions légales | Contact mise à jour